Le contexte professionnel peut générer de la peur, du stress, de la nervosité, un manque de confiance en soi, des états émotionnels qui briment notre plein potentiel.
Le but de l’Intelligence Emotionnelle est d’introduire une distance entre l’émotion ressentie et le comportement.
Cela se passe en plusieurs étapes :
– identifier ce que l’on ressent
– en comprendre la cause
– prendre une décision en accord avec nos valeurs, le but poursuivi et les données du contexte.
Ce processus nous permet d’optimiser:
– nos performances professionnelles.
– notre créativité
– nos compétences relationnelles
Le dispositif proposé s’appuie sur les regards croisés de Laetitia Loffreda, psychologue clinicienne, et Geneviève Arnaud, comédienne. Il apporte : – un éclairage sur les enjeux de la relation
– une prise de conscience des dimensions verbales et non-verbales qui sont à l’œuvre. – une appropriation du vécu émotionnel
Cette approche peut se décliner sous trois formes:
▶ La formation
▶ L’Analyse de la Pratique
▶ L’accompagnement de situations difficiles et/ou de crise

1. FORMATION

Durant les trois jours de formation, nous proposons d’éprouver les bénéfices de l’Intelligence Emotionnelle à travers un apport théorique et des expériences ludiques de mises en jeu.

LES OBJECTIFS :

  • augmenter sa capacité à oser
  • s’engager positivement dans la rencontre – éprouver la confiance en soi
  • découvrir ses compétences relationnelles
  • identifier les déclencheurs d’émotions parasites

LES MOYENS :

  • définir l’Intelligence Emotionnelle
  • se connecter à son ressenti émotionnel
  • improviser par rapport à une situation donnée
  • affiner sa conscience corporelle
  • préciser l’adresse du regard
  • transformer ce ressenti en support de communication

2. ANALYSE DE LA PRATIQUE

Le dispositif s’appuie sur les apports théoriques et pratiques du «Théâtre Forum » d’Augusto Boal et du « Groupe Opératif » d’Enrique Pichon-Rivière. Il doit permettre aux équipes de penser autrement l’analyse de leur pratique. Il ouvre sur un espace groupal différent qui leur offre la possibilité de retrouver de la créativité, de lutter contre l’usure professionnelle et de dépasser les vécus douloureux ou conflictuels.  Le dispositif se décline en 4 temps :

  1. L’exposé d’une situation en guise de fil conducteur du jeu et l’attribution des rôles
  2. La mise en jeu pour permettre un développement fantasmatique des enjeux émotionnels conscients et inconscients véhiculés par la situation exposée
  3. La reprise verbale afin d’analyser les éprouvés de l’ici et maintenant déployés dans le jeu pour opérer une distanciation avec la réalité vécue. Elle permet ensuite de s’engager dans un travail d’élaboration psychique en écho avec la situation problématique.
  4. En conclusion de la séance, une seconde mise en jeu de la situation doit permettre d’ouvrir sur un « autrement possible » afin de dynamiser les potentiels créatifs de l’équipe et opérer un apaisement psychique.

3. ACCOMPAGNEMENT DES SITUATIONS DIFFICILES ET/OU DE CRISE

  • Chaque institution peut être amenée à vivre des situations difficiles , parfois traumatiques, ou à traverser des périodes de crise qui mettent à mal les liens de confiance et la capacité à poursuivre la tâche primaire associée à  sa profession. Afin de comprendre et de gérer de façon créative ces situations institutionnelles complexes, nous nous proposons d’intervenir selon les modalités suivantes:
    1. Étudier la situation qui fait difficulté ou trauma avec une visée de diagnostic et de préconisations.
    2. Bâtir un dispositif adapté à chaque demande avec une intervention courte et ciblée utilisant une approche centrée solution qui invitera l’équipe à se connecter à ses ressources et à penser les résolutions possibles.
    3. Travailler sur les représentations des émotions limitantes liées à l’évènement traumatique, ou au climat de travail actuel, et questionner l’idéal de travail.
    4. Rechercher et prendre appui sur les ressources institutionnelles et professionnelles afin de permettre à l’équipe de se réengager dans une pensée positive.
    5. Remettre en route la dynamique de groupe, grâce à un travail sur la communication et la coopération, afin d’opérer un ancrage positif et d’engager les professionnels dans leur créativité.

CONTACTS

www.psychologue-loffreda-lyon.fr

www.ciemonnaiedesinge.com

Mail : 

ciemonnaiedesinge@gmail.com

Téléphone :

Laetitia LOFFREDA : 06.60.85.71.30

Geneviève ARNAUD : 06.84.54.08.85